Une hausse "solidaire"

Entre avril 2021 et aujourd’hui, le prix du gasoil connaît une forte hausse (+70%), pas loin d’un euro du litre. Cette hausse sans précédent impacte chacun d’entre nous, au quotidien, ainsi que tous les organisateurs de concours : transporter les pigeons voyageurs est de plus en plus onéreux.

Néanmoins, parce que la colombophilie doit demeurer un loisir accessible au plus grand nombre, que les concours fédéraux Nord-Pas-de-Calais se doivent d’être une grande fête avec le plus grand nombre, le conseil d’administration a décidé de répercuter de manière extrêmement limitée la hausse folle des carburants : en 2022, du premier au dernier fédéral, le coût du bec n’augmentera que 10 centimes pour tous les concours, soit une hausse en moyenne inférieure à 7%, en espérant que le prix du gasoil ne progresse plus.

Cette décision, de solidarité, a été adoptée à l’unanimité. De leurs côtés, dans le même esprit, les centres d’enlogement fédéraux sont invités, s’ils le peuvent, à ne pas prendre la ristourne de 10 centimes.

Une hausse “solidaire”